Ah, le printemps !

C'est l'époque des pluies d'avril et des fleurs de mai. Et pour beaucoup d'entre nous, c'est souvent l'annonce du retour des allergies saisonnières et des yeux qui rougissent, démangent et brûlent.

Si ces symptômes vous sont familiers, sachez que vous n’êtes pas seul dans ce cas. Les allergies oculaires sont très fréquentes au sein de la population.

Existe-t-il une façon de soulager les allergies oculaires ? Pas une, mais plusieurs !

Yeux larmoyants, allergies oculaires, démangeaison... oh non...

Les symptômes de l'allergie oculaire peuvent se manifester à n’importe quel moment de l’année. Ils varient selon l’endroit où vous vivez et le type d’allergie dont vous êtes atteint. Si vous avez une allergie saisonnière, vous aurez à composer avec ce problème pendant la moitié de l’année, tandis que dans le cas d’une allergie apériodique, vous n’aurez pas de répit.

L’allergie oculaire peut être provoquée par diverses causes extérieures à l’organisme. Les allergies saisonnières sont causées par des allergènes comme le pollen, l’herbe à poux et les graminées, qui se propagent dans l’air. Les allergies apériodiques sont dues à des causes différentes, comme les squames animales et les acariens.

Point important : si vos yeux vous démangent et que vous présentez d'autres symptômes allergiques, il y a lieu de consulter votre médecin pour avoir le diagnostic médical d'un professionnel. Cela pourrait être tout autre chose présentant les symptômes de l'allergie, notamment un orgelet (gonflement d'une glande sur la paupière) ou une conjonctivite (infection hautement contagieuse). (Pour en savoir plus, cliquez ici).

Traitement des allergies oculaires

Il existe des médicaments sur ordonnance pour combattre les allergies, mais vous pouvez également suivre les conseils suivants qui devraient vous aider.

Tout d’abord, efforcez-vous de réduire l’exposition à l’allergène (si possible). Cela peut sembler évident, mais un minimum de planification vous permettra d’éviter les éternuements, les larmoiements et autres désagréments.

Si vous souffrez d'une allergie saisonnière, évitez les activités en extérieur par temps venteux, au printemps et l’été. Au printemps, la pluie est l’amie des personnes allergiques au pollen ; le meilleur temps pour effectuer les travaux de jardinage est le lendemain d’une averse.

Certaines personnes retirent leurs souliers en entrant dans la maison. Cette mesure a pour but d’empêcher de répandre du pollen dans la maison.

Conseils supplémentaires pour combattre naturellement les allergies

Faire sécher les draps et les taies d’oreiller à l’extérieur est une excellente façon de protéger l’environnement (et de réduire votre facture d’électricité), mais vous devriez envisager l’utilisation du sèche-linge les jours où la concentration de pollen dans l’air est élevée. Dans le cas contraire, vous risquez de passer la nuit à éternuer et à avoir les yeux qui coulent parce que vous êtes couché dans des draps qui ont été exposés à la substance à laquelle vous êtes allergique. 

Vos yeux sont irrités et vous démangent ? Résistez à l’envie de les frotter avec les mains. Si vous souffrez d’une allergie oculaire, cela ne peut qu’empirer les choses.

Lavez votre visage et aspergez-le d’eau en évitant les yeux : vous pourrez ainsi débarrasser votre peau du pollen et d’autres substances potentiellement irritantes. Il est recommandé de se laver d'abord les mains avec du savon, puis de se laver le visage, sans savon cette fois. En effet, il pourrait irriter les yeux.

Nous sommes tous différents. Encore une fois, veillez à consulter votre médecin pour trouver le traitement anti-allergique qui vous convient le mieux.

Les allergies et les lentilles de contact

Si vous portez des lentilles de contact et que vous souffrez d’allergies, vous avez probablement déjà eu l'envie certains jours de rester sous la douche des heures et des heures. Cela est tout à fait compréhensible. Mais avant de vous absenter de l’école ou du travail, voici quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour soulager les rougeurs et démangeaisons oculaires.

Nettoyez vos lentilles et suivez le programme de port recommandé par le fabricant. Il s’agit là d’une étape importante ; si vous avez peur d’oublier, rédigez-vous une note ou programmez un rappel, par exemple sous forme de courriel ou de SMS.

Gardez vos gouttes hydratantes à portée de la main. Elles peuvent vous être utiles à tout moment, et particulièrement les jours où l'air est véritablement chargé en pollen.

Dans la mesure du possible, envisagez de porter des lentilles journalières jetables, plutôt que des lentilles bimensuelles ou mensuelles. Cela peut vous aider à réduire l'accumulation d'allergènes dans vos yeux.

Les allergies oculaires ne sont vraiment pas agréables. Il existe néanmoins certaines mesures pour vous permettre de vous sentir mieux. Lors de votre prochain rendez-vous, demandez à votre spécialiste de la vue ou à votre médecin traitant de vous indiquer les mesures à prendre.

Rien dans le présent article ne doit être interprété comme un conseil médical ni n'a pour but de remplacer les recommandations d'un professionnel de la médecine. Pour toute question particulière, rapprochez-vous de votre spécialiste de la vue.

Categories: Santé oculaire
More Articles

Browse Our Products